top of page

Soin par les ondes scalaires, soutenu par un travail de la conscience 

Une expérience qui concilie la technique et l'hollistique

 La prestation se compose de 2 actions distinctes et simultanées : 

  • Un soin par les ondes scalaires grâce à un dispositif de transmission (émetteur-récepteur) qui peut être utilisé seul ou comme support de diffusion d'autres informations thérapeutiques.

  • Un soin informationnel ciblé sur une partie du corps ou une pathologie particulière.

En résumé pendant que la machine travaille, le thérapeute ne reste pas les bras croisés et contribue à intensifier l'action du champ scalaire par des méthodes de concentration spécifiques (voir page dédiée aux soins informationnels pour plus de détails).

Plusieurs façons d'utiliser l'énergie scalaire selon vos besoins

L'appareil utilisé (le Spooky2 scalar) est constitué d'un émetteur et d'un récepteur entre lesquels le bénéficiaire du soin est installé. Il se trouve ainsi au milieu du champ scalaire qui peut être porteur de différents types d'informations :

Le scalaire pur :

Diffusion des ondes scalaires sans autre apport. C'est le mode d'utilisation le plus simple et le plus général.

Le scalaire moléculaire : 

Une substance est ajoutée sur la bobine du récepteur afin d'en diffuser l'information par le champs d'énergie scalaire. Cette substance peut être une huile essentielle aux propriétés utiles aux besoins de la personne, un élixir, du suc de plante ou autre matière aux vertues curatives ou apaisantes.

Le scalaire de Rife :

Le Dr Royal Rife, chercheur et scientifique connu entre autres pour avoir considérablement amélioré la technologie du microscope, a également découvert un moyen révolutionnaire de soigner certaines maladies, dont le cancer, grâce à l'émission d'ondes radio de fréquences spécifiques.

Pour comprendre le fondement de cette méthode, rappelons-nous que dans cette réalité dite "physique" que nous percevons, tout vibre à des fréquences particulières, du proton à la galaxie en passant par tous les organes, objets, molécules et atomes visibles. Ainsi, une partie du corps en dysfonctionnement va vibrer en dysharmonie avec le reste de l'organisme, de même qu'un musicien jouant faux va perturber l'orchestre tout entier. En émettant alors la bonne fréquence dans le corps, il est possible de régler cette disharmonie et de remettre l'organe affecté "au diapason". 

Cette découverte a permis à Rife dans les années 1930 de traiter avec succès plusieurs cas de cancer, dont certains en phase terminale. 

Depuis cette époque, bien que ces avancées prometteuses soient apparemment tombées dans l'oubli (sujet sensible...), les fréquences thérapeutiques identifiées par Rife sont accessibles au grand public et agrémentent de nos jours une base de données qui s'est enrichie au fil des décennies et dont la diversité des effets permet d'influer sur une grande majorité des pathologies connues.

Ces fréquences peuvent être diffusées dans l'organisme humain par divers supports de transmission (bobines, plasma, électrodes, etc...), mais leur modulation dans un champs d'ondes scalaires reste le moyen de propagation le plus efficace à ce jour pour une intégration optimale dans le corps.

Le biofeedback (bio-rétroaction) :

Ce procédé se déroule en 2 étapes :

- La première consiste en un balayage de fréquences par le champs scalaire. La réponse du corps humain exposé à chacune des fréquences générées est analysée afin de déterminer, à l'issue du balayage, le programme de fréquences correctives correspondant le mieux aux besoins actuels de la personne. 

- Dans un second temps, ce programme personnalisé est appliqué via un générateur et modulé en ondes scalaires. 

Chaque séance est unique et personnalisée

Bien que les outils proposés ici semblent reléguer le praticien à un rôle d'opérateur technique, il est important de préciser que cette expérience ne laisse pas la technique seule décider du déroulement de la séance. 

En effet, la communication avec les guides est mise à contribution pour déterminer avant chaque soin quelle méthode convient le mieux à vos besoins du moment, s'il est juste de diffuser une substance dans le champs scalaire et si oui laquelle (vérification par clair-ressenti et test de réaction du corps à l'énergie du produit identifié), s'il convient d'appliquer plusieurs programmes au cours d'une même séance et si tel est le cas lesquels choisir, etc... 

Rien n'est laissé au hasard afin d'optimiser l'efficacité du soin en fonction de l'objectif déterminé.

La partie informationnelle, qui elle fait appel à des méthodes spirituelles, est orientée vers ce même objectif.

Pourquoi et pour qui?

Le soin scalaire et informationnel est adapté au traitement d'une problématique précise et clairement identifiée chez la personne. Une conscientisation préalable des causes profondes est recommandée dans la plupart des cas pour assurer un traitement plus rapide des informations, cependant ce n'est pas une obligation et le travail effectué au niveau informationnel permet aussi de palier à cet éventuel manque.

Ce type de soin peut être motivé par (liste non exhaustive) : 

- maladie chronique

- maladie ciblant une zone du corps en particulier, un organe, un système, un liquide organique, une glande, etc...

- maladies auto-immunes

- maladies tumorales

- douleurs articulaires, problèmes osseux

- stress

- déficience ou fragilité du système immunitaire

- intoxication de l'organisme (produits chimiques, alimentation industrielle, etc...)

- maladies endocriniennes 

- sommeil perturbé

- tissus endommagés

- régénération cellulaire

...

Tarifs

1 heure de soin : 70€

 

Etudiants, titulaires du RSA, personnes en situation de surendettement: 42€ pour 1 heure de soin.

bottom of page