Technologies informationnelles et pilotage de la réalité

La science de la conscience, transmise et démontrée par l'un des plus brillants scientifiques de notre temps!

     La notion d’énergie vitale est aujourd’hui admise et prise en compte dans plusieurs pratiques thérapeutiques. Les questions de l’éther, d’un champ d’énergie à la base de toute la structure du monde physique fait partie du débat scientifique depuis longtemps et est défendu par un certain nombre de religions et traditions. Ce qui est moins connu en revanche, même dans les courants spirituels les plus anciens, c’est qu’un autre niveau de la création précède celui de l’énergie. 

     Ce niveau est celui de l’information : ce qui signifie que tout ce que nous percevons pré-existe dans un champs informationnel qui constitue en quelques sortes la base de données fondamentale de toute la création. Ce que nous percevons (au travers de notre conscience) comme de l'énergie est en fait ce flux d'informations en mouvement dans notre espace-temps. Nos 5 sens organiques nous rendent sensibles à certaines bandes de fréquences captées dans cet océan d'énergies en constantes fluctuations, fréquences que notre conscience "tridimensionnelle" interprète comme de la matière physique dense et statique.

     Le « moteur » du processus de création de notre réalité est donc la Conscience (au sens large). Nous-mêmes, humains, sommes en constante recréation de notre propre réalité, aussi bien intérieure (corps, organisme, santé en général, émotions, pensées…) qu’extérieure (les évènements, rencontres, situations…), que nous en soyons pleinement conscients ou pas.

 

Tous les éléments que nous percevons dans le monde sont interconnectés à différentes échelles (champs électromagnétiques s’échangeant des informations, contact des nuages d’électrons et des particules les plus microscopiques), et toute influence exercée sur un objet quel qu’il soit, même aussi petite qu'une molécule ou qu'un atome, affecte l’information de tous les éléments en contact avec cet objet (autrement dit chaque particule ciblée par une attention ou une concentration de l’être humain retransmet à son tour de l’information à l’univers entier). 

 

     Grigori Petrovitch Grabovoï, scientifique de génie, titulaire de 3 doctorats et reconnu  mondialement pour ses capacités de clairvoyances exceptionnelles (entre autres facultés), a instauré les bases d'une nouvelle science axée sur le contrôle de la réalité au niveau informationnel à des fins d'harmonisation des évènements et de développement perpétuel et constructif pour tous et dans tous les domaines (santé, développement de la conscience, économie, écologie, connaissances des processus fondamentaux de la création et de la réalité, éducation, etc...). 

Les preuves de ses facultés extra-ordinaires et des notions qu'il transmets sont aussi variées que nombreuses : actes notariés, certificats officiels de gouvernements et organisations publiques attestant de l'exactitude des pronostics, guérisons et restaurations effectuées par des méthodes irrationnelles, témoignages, mesures et analyses scientifiques réalisées au cours de ses concentrations pour modifier des évènements potentiellement catastrophiques, réparer à distance des aéronefs ou restaurer des organes dans les mêmes conditions...

Piloter la réalité... c'est à dire?

Ce que l'on nomme "pilotage" ou contrôle de la réalité dans le vocabulaire de Grigori Grabovoï consiste à utiliser au mieux le potentiel de sa conscience et mettre à profit ses facultés cognitives pour transformer les évènements qui nous concernent personnellement mais aussi à l'échelle du plus grand nombre, toujours dans le sens du développement et de l'harmonie universelle.

Il n'est donc pas question de contrevenir à la loi du libre arbitre ou de se prévaloir d'une légitimité pour influencer ce qui à priori ne nous concerne pas directement, mais de diffuser des informations positives là où il y en a besoin afin d'aider à minimiser des évènements potentiellement dangereux, à proposer aux consciences humaines des informations propices au rétablissement de la santé, à l'amélioration des comportements destructeurs, à rétablir la paix là où règne le chaos, que ce soit dans le corps d'un être vivant que dans un espace extérieur. 

Il existe une norme et un équilibre à la base de tout code qui existe. Cet état d'harmonie originel existe perpétuellement dans le champs informationnel qui relie et donne naissance à toute chose ; nous pouvons y accéder en tous temps et en tout lieu par une utilisation plus juste de notre pensée, qui peut être un outil à 2 tranchants : nos pensées créent notre réalité, pas seulement d'un point de vue philosophique mais d'une manière très concrète.

L'existence tangible de notre pensée en tant que signal lumineux capable de transmettre de l'information et de modifier d'une manière constructive le cours d'un évènement sans limite de distance a fait l'objet de 2 brevets déposés par le Dr Grigori Grabovoï : le brevet n° 2148845 traduit "Méthode de prévention des catastrophes et dispositifs pour sa mise en oeuvre", et le brevet n°2163419 traduit "Système de transmission de l'information (...)".

Comme souvent lorsqu'une notion nouvelle perturbe les croyances établies, la barrière la plus difficile à franchir pour s'aventurer sur ce terrain inconnu vient de nos propres peurs et limitations.

C'est donc par une l'expérimentation personnelle que le pas vers l'inconnu peut être franchi et les connaissances élargies, car il n'est ici encore question d'aucun dogme ni d'aucune théorie à accepter de manière aveugle et silencieuse : tout ce que transmets Grabovoï s'expérimente et se vérifie par des applications et concentrations concrètes, qu'il s'agisse de l'usage des séries numériques qui ont fait une grande partie de sa célébrité ou de n'importe laquelle de ses multiples méthodes de contrôle et de normalisation de la réalité.